CHOIX DE TEXTES

LA BATÈCHE

 * * *

LA VIE AGONIQUE

* * *

L’ AMOUR ET LE MILITANT

* * *

Gaston MIRON au
JARDIN DES MUSES

* * *

Gaston Miron: paroles de poète

* * *

Retour à l'accueil de
LA POÉSIE QUE J’ AIME …

 


(1928-1996)

(Sainte - Agathe - des - Monts, (Québec)

Poète, Gaston Miron a fait ses études primaires, secondaires et supérieures (École normale) chez les frères du Sacré-Coeur. De 1947 à 1950, il suit des cours de sciences sociales à l'Université de Montréal.
En 1953, il participe à la fondation des Éditions de l'Hexagone.
Il séjourne à Paris de 1959 à 1960 et suit des cours d'édition à l'École Estienne.
De retour au Québec il travaille pour Formac ltée/HMH jusqu'en 1965, année où il décide de se consacrer à l'écriture et à la gestion de l'Hexagone.
De 1973 à 1978, il enseigne la littérature à l'École nationale de théâtre de Montréal, et de 1972 à 1980, il est attaché aux Éditions Leméac.
En 1993, Gaston Miron revient à l'édition pour prendre la direction de la collection «Typo» qu'il avait fondé dix ans auparavant aux Éditions de l'Hexagone. 
Poète militant pour la cause indépendantiste, Gaston Miron participe au Rassemblement pour l'indépendance nationale, au P.S.Q. et au P.Q. et publie ses premiers poèmes dans Amérique française et Le Devoir, puis dans plusieurs revues et plusieurs journaux dont Parti pris, Maintenant, Estuaire, ainsi que Liberté qu'il contribua à fonder. Son oeuvre poétique a été rassemblée dans trois recueils.
En 1970, L'Homme rapaillé lui a valu le Prix Québec-Paris et le Prix de la revue Études françaises et, en 1972, le Prix Canada-Belgique ainsi que celui de la ville de Montréal. Le Prix Duvernay lui a été attribué en 1977 pour l'ensemble de son oeuvre.
À l'occasion de la parution en France de l'Homme rapaillé en 1981, le Prix Apollinaire est venu couronner l'un des plus importants poètes du Québec.
Il a également reçu le Prix Athanase-David en 1983 et le Prix Molson du Conseil des Arts du Canada en 1985. En 1990 il obtient la Médaille de l'Académie des lettres du Québec et, en 1993, le Prix international de la paix et le Signet d'Or de Plaisir de lire. La même année, il devenait Commandeur des Arts et des Lettres de la République française.
Gaston Miron est considéré comme l'un des plus grands poètes québécois et comme une sorte de modèle pour les générations qui le suivent. Son écriture, placée au coeur de la langue de son pays, est riche en rythmes, mélodies et mots évocateurs de la réalité québécoise.  Ses poèmes d'amour, amour pour les êtres et pour sa nation, sont à la fois les plus passionnés et les plus révoltés des textes de son époque.